Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire

Aujourd’hui, j’ai décidé de partir en mode léger afin de faire quelques échantillons, pour revenir à un petit placier que j’ai testé en début de la saison, à la base d’une petite montagne, dans le Couseran, en Ariège.

L’été a bien démarré en ce début de mois de juillet, il fait beau et l’air est bon et agréable dans la vallée, contrairement à la plaine, ou c’est l’étuve.

Cette fois-ci, j’avais envie d’essayer de chercher sous des gros rochers, je voulais voir si j’y trouverai quelques paillettes d’or.

Décidant de partir me promener, et de prendre l’air, je me suis hâté de préparer et regrouper mes affaires, et de partir vers ce petit coins, là-bas, au piedmont, traversé par la rivière.

J’aime cet endroit, car il est frais et calme, isolé et facile d’accès ; il présente de nombreux indices intéressants qui tendent à ce que je poursuive d’autres investigations ici.

Les orpailleurs disent qu’il faut chercher sous les gros rochers, je vais donc vérifier cela.

Sommaire:

Auteur: Vivien Laïlle – Vivien.laille@gmail.com – +33(0)695343545

Date de publication: 4 juillet 2019

Mots clefs: orpaillage, or, paillettes, paillettes d’or, or alluvionnaire, placier, Ariège, Couseran, France, prospection aurifère, galets, alluvions, graviers, sables, sable noir, rivière, mousses, sable noir, Pyrénées, Montagnes ariégeoises, pied montagne, piedmont,

Le site de prospection

C’est une sorte de place de galets et de graviers alluvionnaire, située au pied d’une petite montagne, avec du sable aussi, présentant quelques gros rochers roulés par la rivière de 50 à 80 cm de diamètre environ.

Autour de ceux-ci, il y a des galets plus petits, roulés aussi, parsèment le sol, autour de végétations, plantes et racines ; il y a aussi la présence de mousses de 1 cm d’épaisseur environ.

Le prélèvement a été effectué sous 2 gros rochers ovales, une petite pioche, une petite pèle et un pan.

Ci-dessous: différentes vues de la zone de prélèvement.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
J’ai réalisé les prélèvements sous les 2 gros rochers visibles au premier plan, en tout l’équivalent de 2 gros pans bien remplis.

Matériel utilisé

Voici la liste du matériel que j’ai utilisé pendant la session de prospection aurifère:

  • 1 pan propre,
  • 1 Petite pèle,
  • 1 Marteau de géologue,
  • 1 Petite pioche,
  • 1 Cuillère,
  • 1 pipette,
  • 1 flacon pour les concentrés,
  • 1 microscope binoculaire.

Méthodologie de travail

J’ai ramassé les contenus sous et en aval des gros rochers, avec un marteau de géologue, une petite pioche et une petite pèle, pour tout placer dans le pan préalablement lavé et propre.

J’ai aussi bien récuré avec une cuillère sous les gros rochers.

Ensuite, l’ai lavé les graviers et les sables au pan, en prenant bien soins de bien tout débourber précautionneusement.

Une fois le lavage bien opéré, j’ai récupéré le concentré de sables noir avec une pipette, pour l’isoler dans un flacon propre.

J’ai réalisé ce processus pour 2 pans successifs.

J’ai pu ensuite, à l’atelier, observer plus tranquillement les concentrés récupérés au microscope binoculaire.

NB. Je n’ai pas utilisé de tamis pour le lavage des galets, graviers et sables, j’ai tout lavé en direct au pan. Tous les galets ont été lavés et débourbés.

Résultats

Ayant rempli et nettoyé l’équivalent de 2 grands pans de sables alluvionnaires et de graviers, j’ai finalement trouvé au milieu des concentrés de sables noirs 4 petites paillettes d’or fin, plutôt en formes de grain, peu érodés et peu roulés par la rivière, ils ont été peu transporté apparemment.

Du concentré de sables noirs est présent au fond des pans, assez dense et fin, typique de cette rivière: très foncé et sombre ; il y en a, mais pas autant que j’ai pu en trouver ailleurs sur d’autres placiers.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
4 petites paillettes d’or minuscules, mais présentes, découvertes sous 2 gros rochers ovales, sur un placier en Ariège, dans le Couseran. Le l’or en grain, en provenance probablement de filons primaires anciens dans les environs immédiats (<5/6 km)?

Observé au microscope, le concentré de sables noirs contient: quartz, pyrites grises, tourmalines, olivines, citrines, grenats, hématites, chalcopyrites.

J’ai trouvé aussi ce beau spécimen, un petit morceau d’un bijoux probablement ; un fil de 2.5 mm de long:

En effet, les rivières charrient aussi de l’or de bijoux perdus, anciens ou récents, car la présence humaine dans les montagnes des Pyrénées est très ancienne.

Conclusions

Une petite promenade loin du tumulte, et une petite recherche fructueuse, cela suffit pour passer un très bon moment dans une jolie petite vallée ariégeoise, en pleine nature, et au frais.

Suivre les adages des anciens et des orpailleurs c’est utile, il y a bien de l’or en paillettes sous les rochers, pas de quoi devenir millionnaire ni riche, mais ce qui compte, après tout, c’est de connaître des secrets de la nature, car c’est cela la vraie richesse.

Je reviendrais en ce lieu, pour faire d’autres essais et prélèvements.

Références

Vidéos

  • Un cours en vidéo complet, en langue anglaise, sur les gros rochers et la présence d’or dans les rivières, du chercheur d’or américain Dan Hurd, une référence dans ce domaine. Cette leçon d’orpaillage est très recommandée pour les débutants, pour comprendre le rôle des gros rochers, et surtout pourquoi chercher ici. Lien chaine youtube ici: https://www.youtube.com/channel/UCOReOAYx8VDLwC0pOEcQD-g

Web

Livres

  • Je vous recommande aussi la lecture attentive du livre sur l’orpaillage de P. Proust, datant de 1920, intitulé Prospection, gisements, extraction de l’or, des éditions Gauthier-Villars et Cie. Livre disponible ici.
  • Le livre français édité par le BRGM et écrit par Christian Guiollard, et intitulé le Guide pratique du chercheur d’or en France, cet ouvrage est une référence. Il y a un large chapitre de cours sur l’or alluvionnaire. Je vous recommande tous les livres de cet auteur qui est aussi historien des mines d’or française. Livre disponible à l’achat sur le site de la Fnac.
Des paillettes d&#8217;or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
* Super! Je suis content! J’ai creusé ce beau trou payant, mais maintenant, je dois le reboucher!

NB. Pour des raisons évidentes de préservation des lieux sauvages et des biotopes, je ne divulguerai pas les localisations précises de mes recherches. Car je tiens à conserver en l’état et à l’abris des curieux, des touristes, des fâcheux, de vénaux ou des mercantiles ces endroits magnifiques et magiques.

Copyrights Vivien Laïlle, Copyright Goldsnoop.com 2019, droits réservés.

(Visited 86 times, 1 visits today)