1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise

Ca y est c’est le moment très attendu, c’est la rentrée des chercheurs d’or dans l’Ariège, en ce 1er mai, la saison d’orpaillage débute officiellement et légalement.

Il est temps de sortir les pans, les sceaux, les pèles, les pioches, les rampes, les tapis, les récipients, et de découvrir les placiers des différents endroits repérés sur la carte pendant la saison hivernale

J’en ai profité pour faire de nombreuses recherches, pour réviser, pour me mettre à jour, car même si j’ai pratiqué l’orpaillage entre l’âge de 14 et 18 ans, je n’ai pas pratiqué depuis au moins 20 ans!

Je vais pouvoir voir si je n’ai pas trop perdu la main…

C’est avec avec mon amoureuse, l’Orpailleuse Mystère, qui me donne le privilège de partager ces aventures dans les montagnes, que nous partons à la rivière.

Sommaire:

Auteurs: Vivien Laïlle & Christine Rives – Vivien.laille@gmail.com – +33(0)695343545

Date de publication: 1er mai 2019

Mots clefs: orpaillage, or, paillettes, paillettes d’or, or alluvionnaire, placier, Ariège, Couseran, France, prospection aurifère, galets, alluvions, graviers, sables, sable noir, rivière, mousses, sable noir, Pyrénées, Montagnes ariégeoises, pied montagne, piedmont,

Photo spécimens

Voici les premières paillettes de l’années 2019, trouvées dans un placier alluvionnaire du Couseran, en Ariège, un endroit ou la rivière longe le piedmont d’une colline, riche en ardoises et en terrasses.

Site de prospection

Zone de prélèvement

Nous avons travaillé sur un échantillon représentant un volume total de 4 pans successifs.

1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise
Les prélèvements successifs ont été réalisé sous l’amas de gros rocher visible dans cette photographie. L’ensemble a été gratté et nettoyé, y compris la mousse qui renfermais du sable fin sec.
1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise
En ce mois de mai à la fonte des glaces l’eau est très froide, et le port de gants est nécessaire sinon impossible de travailler correctement les doigts transits de froid. L’utilisation de bassines permet d’orpailler plus confortablement, et sans risquer de se mouiller les pieds.

Bien s’installer à l’aise permet de prendre son temps, et de mieux apprécier ce moment de contact avec la nature.

1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise
L’Orpailleuse Mystère procède au lavage de sables alluvionnaires, avec soin. C’est la première fois qu’elle orpaille, et elle s’en sort très bien. Elle a d’ailleurs trouvé sa première paillette se jour là! Ce n’est pas un coup de chance, elle a cherché et trouvé, elle a surtout appris à laver son sable correctement pour récupérer le concentré de sable noir. Maitriser les bons gestes du pan demande de la patience, mais elle y est arrivée rapidement.

Pourquoi cet endroit?

Ce placier a été choisi pour les raison suivantes:

  • Je sais que la rivière est aurifère,
  • Il y a en amont dans les montagnes et des les sources de la rivière et de l’affluant: quartzites, conglomérats, breccia, grès, carbonates,
  • Il y a dans les graviers et galets: du quartz, du quartz fumé, des roches métamorphiques, des marbres, des grès oxydés, diverses roches oxydées, des ardoises, des amphiboles, des granits,
  • Il y a des gros rochers, des galets roulés, des racines et de la végétation,
  • La rivière charrie des galets et blocs de conglomérats quartzeux, de schistes, d’ardoises, de granits et des marbres, plus ou moins oxydées,
  • C’est au piedmont d’une petite montagne,
  • Il y a une terrasse alluvionnaire à proximité,
  • Il y a dans un rayon de 5 km plusieurs anciennes mines de fer, chalcopyrites (cuivre), galène argentifère (plomb et argent) et blende (zinc).
  • C’est en aval d’un autre placier identifié que je connaissais.

Matériel

  • 2 pans américains,
  • 1 mini pan,
  • Flacons,
  • Pipette,
  • Pioche,
  • Petite pèle,
  • 2 grandes bassines,
  • Des gants,
  • 1 microscope binoculaire.

Méthodologie

Données BRGM: présence en amont de quartz, quartzites, conglomérats, breccia, amphiboles,…

Données de mes recherches: J’ai trouvé déjà des paillettes dans cette rivière par le passé.

Données littéraires: la littérature mentionne la rivière comme étant aurifère.

Données minières: présence d’anciennes mines anciennes gallo-romaines à proximité.

Résultats

Pour un premier jour de prospection en cette année, voici un résultat très prometteur et très satisfaisant.

Sur ce genre de placier aurifère, nous avons trouvé:

  • à la fois des paillettes d’or diétritiques alluvionnaires, roulées et ayant séjourné depuis longtemps dans la rivière,
  • des paillettes en grains, peu roulés, peu transportés, issus sans doute de gîtes aurifères éluvionnaires de proximité, de filons quartzeux hydrothermaux anciens. Ils ont parcouru des distances courtes.

Il y a grosso modo autant de proportion de la première famille que de la seconde, dans ce que nous avons prospecté, à cet endroit.

1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise
Une paillette trouvée par l’Orpailleuse Mystère, sa première paillette d’or, une magnifique trouvaille! Félicitation! Une paillette de 2 mm de long. Un bel or fin plat et détritique, roulé et aplati par les galets et l’eau de la rivière.

D’autres paillettes d’or aux formes variées ont été découverte ce jour là sur ce placier aurifère:

1ère sortie 2019: étude d’un placier longeant le pied d’une montagne ariégeoise
Un magnifique grain d’or, très boursoufflé et anguleux, en provenance sans aucun doute d’un filon primaire quartzeux? Grain <= 1 mm. Il a sans doute peu séjourné dans la rivière.
1ère sortie 2019: étude d&#8217;un placier longeant le pied d&#8217;une montagne ariégeoise
Un autre spécimen de paillette d’or détritique alluvionnaire, en forme de flaque, aplati, qui a séjourné longtemps dans la rivière. Grain environ 0.5 mm. Un très bel exemple type.

D’autres paillettes d’or trouvées ce jour là: 2 grains petits et une paillette plate de couleur jaune/grise. Tailles <= 1.5 mm.

Ci-dessous: plusieurs photos d’un magnifique grain d’or fin très anguleux et boursoufflé, indicateur d’un or qui a peu été transporté et érodé dans la rivière. Taille <= 1 mm.

Ce grain provient très certainement d’un petit filon quartzeux primaires anciens, à proximité de la zone de prélèvement, c’un or éluvionnaire.

Conclusions

Une belle première journée de prospection aurifère dans le Couseran, très enrichissante car nous avons trouvé un nouveau gîte alluvionnaire aurifère qui a un certain potentiel.

La découverte de ses paillettes sont très réconfortantes, l’Orpailleuse Mystère commence à bien maitriser les gestes du pan et elle a trouvé ses premières paillettes elle-même, et je n’ai pas perdu la main, malgré 20 ans sans pratiquer l’orpaillage.

Elle a débuté directement avec le pan américain, tandis que moi j’avais appris à la batée en fer à l’ancienne pendant mon adolescence, j’ai donc du apprendre les gestes du pan américain moi même.

Le printemps s’annonce prometteur et nous avons hâte de faire des nouvelles explorations aurifères.

Ce lieu requiert d’autres recherches et prospections futures, que nous ne manquerons pas de faire bientôt.

Références

Vidéos

Web

Livres

  • Le livre français édité par le BRGM, écrit par Christian Guiollard, et intitulé le Guide pratique du chercheur d’or en France, cet ouvrage est le minimum requis. Il y a un large chapitre de cours sur l’or alluvionnaire. Disponible sur le site de la Fnac.
1ère sortie 2019: étude d&#8217;un placier longeant le pied d&#8217;une montagne ariégeoise
* Super! Je suis content! J’ai creusé ce joli trou payant, mais maintenant, je dois le reboucher!

NB. Pour des raisons évidentes de préservation des lieux sauvages et des biotopes, je ne divulguerai pas les localisations précises de mes recherches. Car je tiens à conserver en l’état et à l’abris des curieux, des touristes, des fâcheux, de vénaux ou des mercantiles ces endroits magnifiques et magiques.

Copyrights Vivien Laïlle, Copyright Goldsnoop.com 2019, droits réservés.

(Visited 76 times, 1 visits today)