Y’a t-il de l’or dans mon jardin?

Ce week-end, je me suis amusé à réaliser un test de prélèvement au pan américain, dans mon jardin, dans de la terre de potager, au pied des choux.

Je voulais faire une vidéo à la fois pour faire et présenter l’expérience au public, mais aussi pour présenter une méthode (sans doute perfectible) de lavage au pan classique.

L’endroit du prélèvement est loin de la rivière, située à 2 ou 3 km de la rivière.

Le but est de compléter mes recherches et de récolter des nouvelles données sur les gîtes aurifères potentiels loin des rivières et des cours d’eau.

Sommaire:

Reportage vidéo

Ci-après: une petite vidéo que j’ai réalisé dernièrement pour présenter mon expérience de recherche d’or dans mon jardin, mais aussi pour présenter une méthode de lavage au pan américain classique.

Pour faire cette vidéo, j’ai utilisé une petite caméra frontale, le magasin Boulanger propose un kit caméra sport Essentiel B à 100 euros, c’est amplement suffisant pour travailler correctement.

Matériel utilisé

Très simplement, j’ai utilisé très peu de matériel pour effectuer cette recherche de prospection aurifère dans mon jardin:

  • 1 pan américain classique propre,
  • 1 bassine remplie d’eau,
  • 1 pipette,
  • 1 flacon ou tube en plastique propre,
  • 1 microscope binoculaire,
  • 1 mini pan.

Méthodologie de travail

J’ai simplement prélevé de la terre de mon potager, pour le passer au pan et laver à l’eau.

Un important débourbage est nécessaire, il faut bien malaxer et mettre des gros galets ou du plomb pour briser les glaises.

Une fois le lavage au pan et la différentiation entre le sable noir et le sable plus léger réalisé par tapage, j’ai récupéré et isolé les matériaux lourds.

J’ai alors prélevé avec une pipette le contenu des sables noirs, pour le placer sans un tube à essais en plastique.

J’ai ensuite ausculté ce contenu au microscope binoculaire.

Pourquoi ici?

Plusieurs arguments m’ont mené à réaliser un test ici dans le jardin:

  • Les données du BRGM: en zone de terrasse d’alluvions du quaternaire altéré, et en zone argileuse, le bassin est sédimentaire et se sont des résidus d’érosions de matériaux plus anciens.
  • Les ardoises, les grès environnants sont aurifères, cela vaut la peine de faire un essais.
  • Il y a aussi du quartz, fin et altéré mais présent.
  • Le matériel de ce territoire est un produit d’altérations de matériaux accumulés pendant le quaternaire ou la fin du tertiaire.
  • Présence d’anciennes mines de cuivre, zinc et plomb argentifère sur le territoire.
  • Forte présence de fer dans le coin aussi, et de roches ferreuses.

Observation du contenu du pan

Le lavage du pan a révélé la présence de plusieurs points intéressants:

  • De l’argile, de la glaise,
  • Des matériaux roulés: ardoises et du marbre vert,
  • Des sables roulés avec du quartz et du matériel alluvionnaire,
  • Du sable noir.

Exploration au microscope

J’ai pris le temps de bien observer les contenus et les résultats avec un microscope binoculaire.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
J’utilise un microscope binoculaire de la marque NOVEX, dont j’en suis très satisfait pour mes recherches de prospections aurifères. Il possède 2 grossissements différents.
Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
Le sable est fin et varié, avec du sable noir. Pour observer au microscope le mini pan est idéal.
Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
On peut y voir des quartz, de l’hématite, du quartz rose, du mica, du micaschiste, de la chalcopyrite, de la pyrite. J’observe beaucoup de matériel alluvionnaire roulés et fins, très altérés. Je note aussi la présence de sables oranges et ocres, oxydés, avec du fer.
Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
Une autre vue détaillée des sables observés dans le prélèvement du jardin. Pour résumer, je trouve à peu près les même matériaux que dans les rivières environnantes.

Tout ce qui brille n’est pas de l’or!

J’ai noté la présence de mica de couleur jaune, qui peut largement être confondu avec de l’or.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
C’est trompeur, cela ressemble à de l’or, mais cela n’en est pas du tout, c’est du mica de couleur doré. Le meilleur test est de le presser, il ne se plie ou ne s’écrase pas comme pourrait le faire l’or. Comme le mica n’est pas malléable comme l’or, une fois écrasé, ile se réduit en poudre. Les 2 « ennemis » du prospecteur sont le mica et la pyrite (or des fous).

Un spécimen qui instaure le doute

Voici une autre trouvaille notable, une paillette cristallisée et dendritique, de couleur jaune et blanche, qui ressemble à de l’éléctrum.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
Pour ce spécimen à part et particulier, cristallisé, j’ai un doute, je pense à un alliage d’or et d’argent, de l’or gris ou blanc: l’éléctrum. Il est malléable et peut s’écraser, il ne casse pas ni ne se désagrège pas en poudre comme pourrait le faire la pyrite ou la chalcopyrite. Je dois procéder à des tests supplémentaires. Aussi il ne s’oxyde pas.

Conclusions

Pour orpailler, il faut chercher, creuser, faire des tests, même plusieurs fois, pour être sur, et il faut être rigoureux et méthodique.

Je vous invite aussi à faire des tests dans votre jardin, vous apprendrez sans doute énormément de choses en géologie et en minéralogie, car le but n’est pas forcément de trouver de l’or, mais aussi d’en apprendre plus sur la composition de nos sols.

Je dois faire d’autre tests et échantillons.

Des paillettes d’or sous 2 gros rochers ovales dans un placier alluvionnaire
Les fouilles arrivent!

NB. Pour des raisons évidentes de préservation des lieux sauvages et des biotopes, je ne divulguerai pas les localisations précises de mes recherches. Car je tiens à conserver en l’état et à l’abris des curieux, des touristes, des fâcheux, de vénaux ou des mercantiles ces endroits magnifiques et magiques.

Si vous orpaillez, rebouchez vos trous! Respectez l’environnement et ne laissez aucune trace de votre passage!

Copyrights Vivien Laïlle, Copyright Goldsnoop.com 2019, droits réservés.

(Visited 189 times, 1 visits today)