Goldsnoop.com
Cours d'orpaillage & TutorielsTechniques & conseilsTechniques d'orpaillage

Cours d’orpaillage : placiers aurifères dans les failles et les rifles du bedrock

Un tutoriel vidéo d’orpaillage et de prospection aurifère, je vous présente et vous explique pourquoi et comment chercher de l’or dans les failles, rifles et interstices dans le bedrock rocheux, surtout dans les méandres intérieurs de rivières.

Présentation du matériel nécessaire pour effectuer des recherches et des prospections aurifères dans les failles.

Prélèvement de substrats aurifères dans les failles, méthodologie et pratique, avec un exemple concret de prospection aurifère en situation.

Lavage au pan américain des substrats aurifères prélevés, concentration des particules lourdes, obtention des sables noirs et découvertes des grains et des paillettes d’or au fond du pan.

VIDÉO : Placiers aurifères : dans les failles et les rifles du bedrock – Cours orpaillage prospection aurifère – Goldsnoop.

Placiers aurifères : dans les failles et les rifles du bedrock – Cours orpaillage prospection aurifère – Goldsnoop.com.

CHAPITRES DE LA VIDÉO :

  • 00:00 : Générique de début Goldsnoop.com
  • 00:34 : Titre de la vidéo : PLaciers aurifères, dans les failles et les rifles du bedrock
  • 00:44 : Présentation du site de prospection aurifère et d’orpaillage, introduction à la recherche aurifère pour trouver de l’or
  • 04:57 : Présentation du matériel d’orpaillage et de prospection aurifère utilisé dans la session de la chercher de l’or
  • 08:46 : Prélèvements des échantillons de substrats aurifères dans les failles, rifles et interstices dans le bedrock rocheux
  • 19:16 : Session de lavages successifs des substrats aurifères prélevés et contenus dans le seau, grâce à un pan américain, concentrations des particules lourdes et des paillettes d’or dans les sables noirs
  • 22:46 : Observations des résultats obtenus dans les concentrés des sables noirs visibles au fond du pan américain, découvertes de grains et de paillettes d’or visibles

Ci-dessous : Dans certains méandres intérieurs de rivières configurés avec du bedrock rocheux disposé en terrasses, l’érosion et le temps attaquent certains endroits de la roche moins solides et plus tendres, plus fragiles. Cela a pour conséquence la création progressive de failles, rifles, marmites, creux, crevasses au sein de ce bedrock. Par la somme des crues successives et par la les forces mécaniques de l’eau, ces types de formations géologiques tendent à y concentrer des particules lourdes, objets en fer, petits plombs de pêche, grains et paillettes d’or, présents dans les sables noirs résiduels. En général, dans ces endroits du bedrock, les substrats aurifères sont soit déposés dans des creux sous la forme de simples dépôts facilement accessibles, ou bien ils sont accumulés directement dans les failles de la roche mère.

Les substrats aurifères des failles sont essentiellement composés de glaises et d’argiles très collantes (une partie de 70% à 90% en moyenne), mais aussi de sables fins et de sables noirs très fins (une partie de 10% à 30% en moyenne), où siègent les particules lourdes (plomb, fer, hématites, grains et paillettes d’or).

Il est très important, pendant le lavage au pan américain, de bien prendre soin de débourber les substrats prélevés et de prendre son temps pendant le classement des matériaux. Il faut s’y appliquer.

Deux mécanismes physiques contribuent à ces phénomènes de création de dépôts ou d’accumulations dans les failles :

  • 1. la gravité, l’or est lourd et il est très dense, il se dépose à même la roche mère ou bien il tombe dans les rifles et les failles ;
  • 2. l’effet venturi, due au brassage de l’eau des crues et qui va créer des zones de turbulences et qui par effet de dépression va faire tomber et aspirer les particules d’or vers la bas au pied en amont et en aval des obstacles, et aussi de déposer dans les crevasses, les marmites ou les failles. Ces turbulences vont aussi brasser et discriminer les substrats aurifères déposés pour y conserver les particules lourdes et libérer les particules légères, exactement comme dans les sluices ou dans les moquettes et taquets des rampes de lavage des chercheurs d’or.

Ci-dessous : Observations de quelques belles découvertes, un lot de grains et de paillettes d’or de couleur jaune et d’or gris électrum (alliage naturel d’or et d’argent). Il est toujours agréable et sympathique de trouver un peu d’or au fond du pan. La quantité importe peu, c’est avant tout le plaisir et la passion d’un sport en environnement extérieur en contact avec la nature.

Ci-dessous : Je vous présente un aperçu du matériel que j’utilise dans le cadre de mes recherches en orpaillage et en prospections aurifères, plus précisément pour travailler et récolter les substrats aurifères présents dans les marmites, les failles, les rifles, les crevasses ou les interstices dans le bedrock rocheux.

Voici un exemple de liste de matériel d’orpaillage pour chercher de l’or à partir de substrats dans les failles, rifles, crevasses et marmites dans le bedrock :

  • 1 paire de gants (protégez vos mains !), 1 paire de chaussures pour aller dans la rivière (protégez vos pieds !)
  • 1 ou 2 pans américains, de type MINERLAB 10 pouces ou GARRETT CLASSIC ou GARRETT GOLD TRAP, pour laver les alluvions et les graviers aurifères, ils permettent de concentrer les particules lourdes et d’obtenir les sables noirs avec les particules d’or,
  • 1 tamis de maillage 1 cm, Fioles pipettes, pour récupérer les sables noirs et les particules d’or,
  • 1 trousse pour ranger les outils,
  • 2 ou 3 vieux pinceaux de différentes tailles et rigidités, qui permettent de récolter les poudres aurifères séchées plus facilement,
  • 1 brosse à dent, un outil polyvalent,
  • 1 brosse, pour laver les galets avec de la glaise, 1 ou 2 vieux tournevis,
  • 1 petit burin pointu, 1 petit burin plat,
  • 1 petit burin plat large,
  • 1 cuillère à café,
  • 1 cuillère à soupe,
  • 1 vieux couteau,
  • 1 cutter,
  • 1 truelle plate,
  • 1 petite pelle en métal (de type pelle à grains, très creuse),
  • 1 petit sécateur,
  • 1 marteau de géologue,
  • 1 binette, 1 griffe,
  • 1 sac à dos pour ranger et transporter tout le matériel, pour faciliter la mobilité.
(Visited 55 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Statistiques du jour
  • Today's visitors: 66
  • Today's page views: : 72
Statistiques (depuis 01/01/2024)
  • Total visitors : 83,766
  • Total page views: 100,631
Aller au contenu principal